Rapport coût-efficacité du dépistage de l’hépatite C chronique aux États-Unis

Contexte L’hépatite C est l’infection chronique transmise par le sang la plus répandue aux États-Unis et deviendra une source croissante de morbidité et de mortalité avec le vieillissement de la population infectée. Notre objectif était de développer des modèles analytiques décisionnels pour étudier la rentabilité du dépistage. Méthodes Nous avons développé un modèle de transition d’état de Markov pour examiner le dépistage d’une population communautaire asymptomatique aux États-Unis. Le cas de base était une population adulte mélangée ethniquement et sexuellement sans connaissance préalable de la prévalence de la fibrose ménopause. Statut du VHC Les interventions étaient des dépistages suivis d’un traitement basé sur des lignes directrices, ou aucun dépistage. L’efficacité était mesurée en années-vie ajustées en fonction de la qualité, et les coûts étaient mesurés en dollars américains. , et% hispanique, âge moyen, années, dépistage suivi d’un traitement basé sur des lignes directrices utilisant le bocéprévir comme l’agent antiviral à action directe de ceux qui ont une infection chronique au VHC coûte $ par QALY La prévalence globale du VHC aux États-Unis serait de% -%, mais la prévalence varie considérablement entre les patients avec différents nombres et types de facteurs de risque. Le taux d’efficacité du mCER diminue à mesure que la prévalence augmente En dessous d’une prévalence de%, le mCER est supérieur au seuil généralement accepté de la société pour payer par QALY et n’est donc pas considéré comme très rentableConclusions Le dépistage ciblé est rentable lorsque la prévalence du VHC dépasse% L’évaluation prospective d’un outil de dépistage est justifiée et devrait inclure des comparaisons avec d’autres stratégies de dépistage

L’hépatite C, le dépistage, l’analyse décisionnelle et l’analyse coût-efficacitéHépatite C Le VHC continue d’être l’infection chronique par le sang la plus répandue aux États-Unis L’analyse NHANES a estimé que des millions d’Américains avaient des anticorps contre l’hépatite. Ils ont en outre estimé que des millions de personnes de la population américaine avaient une infection chronique par le VHC L’infection chronique est associée à une morbidité importante et peut entraîner une fibrose hépatique, une cirrhose et un carcinome hépatocellulaire et est la principale cause de transplantation hépatique. Les États-Unis Sans surprise, l’impact économique de l’infection chronique par le VHC est stupéfiant Le coût estimé du traitement des patients actuellement infectés est de $ milliards en dollars américains, avec des coûts de santé annuels estimés de $ millions presque dix ans ou s’appuyer sur des hypothèses et des données plus anciennes Les modèles les plus contemporains examinent ab Étant donné le fardeau humain et économique important associé à l’infection chronique par le VHC, l’âge de la plupart des modèles antérieurs et la variation des approches et des méthodes utilisées, nous avons développé un modèle d’analyse décisionnelle pour étudier l’efficacité et le rapport coût-efficacité du dépistage dans des populations présentant une prévalence d’infection par le VHC et des risques variables pour la progression de la fibrose. Nous avons centré le modèle sur le dépistage dans une population communautaire à risque élevé. et les groupes à faible risque

Méthodes

Examen des données

Prévalence de la population

L’analyse NHANES la plus récente a estimé une prévalence anti-VHC de millions d’Américains% Chez environ% des patients positifs pour les anticorps anti-VHC, l’ARN viral est absent, ce qui représente les EIA et les patients qui ont été infectés par le passé. virus du port plus long Les patients infectés partagent un certain nombre de facteurs de risque psychosociaux et comportementaux qui touchent également les patients atteints d’une infection chronique au VHC, y compris la toxicomanie par voie intraveineuse, l’alcoolisme et les troubles psychiatriques. calculé à partir de ; Table

cirrhose Fibrose au métavir stade F – Logit Taux annuel HCC De la cirrhose compensée ou non compensée – Logit Probabilité d’être admissible à la transplantation Taux annuel de transplantation hépatique Cirrhose décompensée – Logit HCC – Lognormal – mortalité par jour après transplantation – Logit Taux de mortalité excédentaire après transplantation sans HCC À mo – Logit À y – Logit À y – Logit À y – Logit Avec HCC À mo – Logit À y – Logit À y – Logit À y – Logit Taux de surmortalité annuel Cirrhose compensée – Logit Cirrhose décompensée – Logit HCC – Lognormal VHC anticorps positif / viral ARN négatif – Logit Paramètres liés au traitement Proportion éligible pour et en acceptant le traitement – Logit Proportion unde biopsie hépatique avant le traitement – β interféron α-α / ribavirine pégylée réponse virologique soutenue chez les patients sans cirrhose – β avec cirrhose – β bocéprévir, pour génotype Admissibilité pour les thérapies de courte durée Blanc – β Afro-Américain – β Hispanicb β IL-B génotype CC – β CT – β TT – β Réponse virologique soutenue chez les sujets éligibles pour un traitement de courte durée – β Inéligible pour une courte période -cours thérapie Blanc – β Afro-américain – β Hispanicb – β IL-B génotype CC – β CT – β TT – β Télaprévir, pour le génotype Admissibilité thérapie de courte durée c – β IL-B génotype CC – β CT – β TT – β Réponse virologique soutenue chez les sujets éligibles à un traitement de courte durée t herpès – β Inéligible pour un traitement de courte durée – β IL-B génotype CC – β CT – β TT – β Etats pathologiques Hépatite chronique Cd, e Pas de maladie hépatique [ ] Cirrhose compensée Cirrhose décompensée HCC Transplantation hépatique Première année Années subséquentes Coût des médicaments, par mois Peginterféron alfa-a, μg / semaine sous-cutanée Ribavirine Pour les génotypes & amp; , mg / jour Pour le génotype, dosage en fonction du poids; mg pour le poids & gt; kg Bocéprévir, mg / j Télaprévir, mg / j Frais de laboratoire et de visite, description du produit Code CPT Hépatite C anticorps EIA Hépatite C Sonde d’amplification ARN Hépatite C ARN Génotype Hépatite C RIBA acide urique triglycérides panneau hépatique CBC panel rénal TSH test de grossesse urinaire consultation ambulatoire patient établi visite de niveau visite de niveau visite de niveau niveau visite Coûts liés au dépistage Coût du dépistage g Examen échographique de l’abdomen h Aiguille guidée par échographie biopsie du foie avec examen pathologiquei Coûts du traitement Génotype j, k Tri-thérapie de courte durée avec bocéprévir -wk Trithérapie complète avec bocéprévir wk Cours court t traitement par la raie au télaprévir wk Trithérapie complète avec le télaprévir wk Génotypes & amp; j Peginterferon et ribavirine wk Qualité de vie Valeur Bien sans infection par le VHC Infection chronique par le VHC Sans cirrhose Avec cirrhose compensée Avec cirrhose décompensée Après transplantation hépatique Avec HCC Traitement par interféron pégylé et ribavirine Triple traitement interféron, ribavirine et DAA Abréviations: CBC, hémogramme complet; CI, intervalle de confiance; CPT, Terminologie procédurale actuelle; DAA, antiviral à action directe; EIA, immunodosage enzymatique; HCC, carcinome hépatocellulaire; VHC, virus de l’hépatite C; IL-B, interleukine B; RIBA, dosage immunoblot recombinant; RVR, réponse virologique rapide; TSH, thyroïde stimulant hormonea Admissibilité au traitement de courte durée basée sur l’ARN du VHC indétectable RVR à semainesb Aucune donnée disponible pour la population hispanique, donc nous avons supposé que les résultats étaient similaires à ceux de la population blanchec Admissibilité pour un traitement de courte durée basé sur RVR indétectable VHC Coûts de l’infection chronique par le VHC, à l’exclusion des coûts de la thérapie antiviralef Suppose que la thérapie antivirale n’est administrée que la première année après un transplant hépatique et un test EIA de l’anticorps anti-VHC. visite au bureau de niveau CPT h Fait pour tous les patients dépistés avec des niveaux élevés d’alanine aminotransférasei Inclut un guide échographique pour la biopsie CPT, biopsie à l’aiguille CPT du foie, examen pathologique CPT, et des taches pathologiques spéciales × CPT, Coûts incrémentiels chez les patients traités par interféron et ribavirine inclure les coûts des médicaments, le panneau de fonction hépatique et rénale s, acide urique, et CBC mensuelle, et TSH tous les mois pendant le traitementk Les coûts supplémentaires chez les patients traités avec des inhibiteurs de la protéase comprennent les coûts des médicaments, et la réaction en chaîne de la polymérase pour le VHC et le test de grossesse.

Progression de la fibrose

Un certain nombre d’études ont analysé la progression de la fibrose chez les patients infectés par le VHC. La plupart ont supposé que le taux de progression est constant et donc la probabilité cumulative de développer une cirrhose augmente linéairement avec le temps Des études plus récentes suggèrent le taux de progression augmente d’un stade de fibrose à l’autre, ce qui implique une fibrose minimale pendant de nombreuses années, suivie d’une progression plus rapide dans les années futures Une série de méta-régressions décrivant la progression de la fibrose à l’aide du Metavir système de notation ont été développés, sur la base des données d’études de & gt; n = avec un âge moyen des patients au moment de l’évaluation et une durée moyenne d’infection par le VHC, les probabilités de progression annuelles spécifiques au stade ont été calculées: F → F, F → F, F → F et F → Fibrose se poursuit jusqu’à la cirrhose Metavir stade F Les patients atteints de cirrhose compensée ont une survie-année de% Comme l’âge moyen des patients dans cette étude était des années, la survie relative à ans, corrigé pour l’âge à l’aide des US Life Tables et le risque annuel de mortalité associé aux facteurs psychosociaux et comportementaux touchant les patients infectés par le VHC, est de%, entraînant un taux de mortalité annuel excédentaire chez les patients atteints de cirrhose compensée

Développement de la cirrhose décompensée

Une fois que les patients ont développé une cirrhose compensée, la probabilité cumulée de développer un premier épisode d’ascite décompensée, jaunisse, saignement des varices, encéphalopathie est de%, entraînant un taux annuel de décompensation Survie à cinq ans des patients atteints de cirrhose décompensée % La survie relative corrigée en fonction de l’âge et la surmortalité associée aux comportements psychosociaux du VHC est de%, entraînant un taux de mortalité annuel excédentaire de% pour les patients présentant une cirrhose décompensée

Développement du carcinome hépatocellulaire

L’incidence cumulative-annuelle du CHC chez les patients infectés par le VHC atteints de cirrhose est de%, ce qui donne un taux annuel de% La survie à trois ans sans transplantation hépatique est de% Corriger l’âge et la surmortalité associés aux comportements psychosociaux du VHC, la survie relative est de%, ce qui se traduit par un taux de surmortalité annuel de% pour les patients atteints de CHC

Transplantation hépatique

Les patients peuvent recevoir des greffes pour cirrhose décompensée ou HCC [, -] Les organes sont attribués sur la base des résultats du modèle MELD pour les stades hépatiques Les patients reçoivent une priorité supplémentaire s’ils développent le CHC. Réseau OPTN liste un temps d’attente médian de jours pour les patients avec des scores MELD entre et, compatible avec la cirrhose décompensée Parmi les patients avec des scores MELD de -, compatible avec le CHC, le temps d’attente médian était de quelques jours. Dans une étude portant sur des transplantés consécutifs entre les années et la survie annuelle chez des patients atteints de VHC et de cirrhose décompensée sans CHC, le pourcentage de patients atteints de cirrhose décompensée et de CHC était respectivement de [%] Les patientes recevant des patientes recevant des transplantations hépatiques pour des patientes documentées et des patientes de% et de%, respectivement, cirrhose non cholestatique Pour calculer la mortalité post-transplantation, nous avons d’abord déterminé le taux de mortalité annualisé basé sur la survie en mois pour tous les patients subissant une transplantation hépatique. La survie journalière en% a entraîné un taux de mortalité annualisé de Probabilité de mort de% – e [- /] suite à une greffe du foie Mortalité post-transplantation après -jour, taux de mortalité post-transplantation annualisés aux mois, année, années et années sont respectivement%,%,% et% En utilisant la même méthodologie que ci-dessus, nous avons calculé les taux de mortalité annualisés post-transplantation à mois, année, années et années à%,%,% et%, respectivement

Traitement du VHC chronique

Plus récemment, une mise à jour pour le traitement de l’infection par le génotype a été publiée dans Les patients atteints de génotype doivent être traités par peginterféron, ribavirine et un inhibiteur de la protéase Patients On peut trouver des détails sur les schémas thérapeutiques utilisés dans notre modèle, y compris un traitement de courte durée pour les patients présentant une réponse précoce dans les charges virales, dans les données supplémentaires Bien que la biopsie du foie soit recommandée pour tous les patients. Patients avant le traitement, nous supposons qu’un maximum de% subissent une biopsie Une proportion significative de patients présentant une infection chronique au VHC ne sera pas admissible au traitement en raison de comorbidités, de troubles psychiatriques préexistants ou d’alcool ou de drogues intraveineuses. Les effets de la thérapie à base d’interféron sont significatifs et de nombreux patients choisissent de ne pas poursuivre le traitement. En fin de compte, seulement% des patients h L’infection chronique par le VHC commence le traitement

Description du modèle de simulation

Nous avons utilisé un programme informatique disponible dans le commerce Decision Maker, Boston, Massachusetts; http: // windmsimpalcom /, développer un modèle de transition d’état de Markov, analyser des arbres de décision et effectuer des analyses de sensibilité en utilisant un horizon temporel permanent Notre analyse étant centrée sur le contexte communautaire, nous avons utilisé l’âge moyen des années et la durée moyenne de l’infection par le VHC des années, obtenue à partir de la méta-régression réalisée par Thein et al., décrite précédemment , et un rapport hommes-femmes, basé sur les données démographiques américaines Nous avons considéré les stratégies Figure supplémentaire: aucun dépistage vs dépistage suivi par traitement des patients infectés par le VHC avec thérapie génotypique recommandée par les recommandations actuelles Nous avons développé un modèle de simulation en stades La première étape est utilisée pour modéliser la progression de la fibrose à partir du moment et de l’âge de l’infection initiale. commence par l’infection à un âge de plusieurs années, basé sur la moyenne des patients vivant dans la communauté dans la méta-régression La simulation s’arrête après des années et la distribution de fibro Ces étapes F-F sont ensuite utilisées pour amorcer la distribution de départ pour la deuxième étape du modèle. Figure supplémentaire La deuxième étape implique un modèle de Markov plus complexe contenant des états de santé. Figure supplémentaire Le modèle considère une population avec une répartition des hommes et des femmes, Avant d’entrer dans le ganglion de Markov, les patients sont divisés en grands sous-groupes cliniques selon le sexe, la race, la présence d’anticorps contre le VHC, les résultats des tests, l’infection chronique au VHC, documentée par l’ARN viral. Les patients entrent dans la simulation de Markov distribuée à travers les stades de la fibrose comme décrit ci-dessus. Avec chaque “tick” de l’horloge, les patients passent de un état de santé à un autre en fonction des événements aléatoires qui peuvent survenir Les patients qui ne sont pas infectés ou qui ont des anticorps contre le VHC mais qui sont indétectables L’ARN viral peut mourir ou survivre Les patients F-F ne recevant pas de traitement peuvent soit mourir, rester dans leur phase de fibrose actuelle, soit passer au stade suivant de la fibrose Une fois que la cirrhose se développe, les patients peuvent mourir d’un modèle inexpliqué Les patients qui développent un CHC ou progressent vers une cirrhose décompensée peuvent être envisagés pour une transplantation hépatique Ceux qui subissent une transplantation peuvent mourir dans le cadre de la transplantation hépatique. premiers jours Les patients ayant développé une cirrhose décompensée ou n’ayant pas subi de transplantation sont confrontés aux mêmes événements que ceux atteints de cirrhose compensée, mais avec des probabilités différentes de résultats. Après transplantation hépatique, nous modélisons uniquement la mort ou la survie. présenté dans les données supplémentaires

Frais

L’analyse a été réalisée du point de vue du système de santé et n’inclut pas les coûts indirects, tels que ceux associés au temps de travail des patients. Les coûts sont exprimés en dollars US. Les détails des modèles de micro-coûts sont décrits dans le tableau. et l’efficacité ont été actualisés au% par an

Qualité de vie

De nombreuses études ont examiné l’impact de l’infection par le VHC sur la qualité de vie liée à la santé [-,,] Nous avons utilisé les évaluations standards des utilités de jeu calculées par McLernon et al dans une méta-régression. Maladie, cirrhose compensée, cirrhose décompensée et greffe post-hépatique La méta-régression n’incluant pas les utilités chez les patients atteints de CHC, nous avons utilisé les évaluations standards de jeu d’une étude d’utilité de Chong et al sur les patients externes atteints de VHC chronique. ] Les services publics pour les états de santé du VHC étaient cohérents entre les études de Chong et coll., McLernon et coll., Et Sherman et coll. [,,]

Calcul des ratios coût-efficacité marginaux

Les stratégies sont classées par ordre croissant de coût, et les ratios coût-efficacité marginaux sont calculés entre chaque stratégie progressivement plus coûteuse mais efficace

Analyses de sensibilité

Nous avons réalisé des EPS en utilisant une simulation de Monte Carlo de second ordre. Les distributions pour les valeurs des paramètres ont été élaborées. Tableau utilisant les distributions β et logit pour les analyses de sensibilité déterministes et probabilistes. probabilités et distributions log-normales pour les risques relatifs, les rapports de risque et les taux Les analyses de sensibilité déterministes ont été effectuées en faisant varier systématiquement ou plus de valeurs de paramètres sur des plages cliniquement pertinentes

RÉSULTATS

Dans le scénario de base, population américaine,% homme,% homme,% afro-américain et% hispanique, âge moyen des années; Tableau, le dépistage suivi d’un traitement basé sur des lignes directrices utilisant le bocéprévir en tant qu’agent antiviral direct des personnes atteintes d’une infection chronique au VHC coûte $ dollars par vie supplémentaire ajustée en fonction de la qualité QALY année gagnée Effectuant la même analyse en utilisant le télaprévir comme DAA. coûte environ le même prix, en dollars par QALY supplémentaire

Tableau Résultats de la stratégie d’analyse de base Coût, $ Efficacité, QALYs Coût marginal, Efficacité marginale $, QALYs Rapport coût-efficacité marginal, $ / QALY Remise% par an Ne pas sélectionner Dépister le VHC et traiter selon les directives Stratégie Coût, $ Efficacité, QALYs Coût marginal, $ Efficacité marginale, QALYs Rapport coût-efficacité marginal, $ / QALY Remise% par an Ne pas sélectionner Dépistage du VHC et traitement selon les directives Abréviations: VHC, virus de l’hépatite C; QALYs, années de vie ajustées en fonction de la qualitéView Large

Analyse de sensibilité probabiliste

Au fil des itérations, le criblage a été préféré à aucun criblage% du temps, produisant un gain d’espérance de vie ajustée en fonction de la qualité Comme le montre la courbe d’acceptabilité du coût-efficacité supplémentaire, le dépistage avait un mCER & lt; $ par QALY% du temps et & lt; ; $ par QALY% du temps Le tableau montre les intervalles de confiance et les types de distributions utilisés dans le message d’intérêt public

Analyses de sensibilité déterministes

La prévalence du VHC aux États-Unis se situe entre% et%. Cependant, la prévalence varie considérablement entre les patients avec différents nombres et types de facteurs de risque Par exemple, un homme blanc né entre les années et sans antécédents de transfusions ou de drogues intraveineuses. Le même patient ayant des antécédents d’utilisation de drogues intraveineuses a une prévalence prédite du VHC de%. Comme le montre la figure, le mCER du dépistage diminue à mesure que la prévalence augmente En deçà d’une prévalence de Le mCER est supérieur au seuil généralement accepté de la société pour payer par QALY pour les interventions hautement «rentables». La figure montre un outil d’aide à la décision de dépistage qui peut être utilisé pour calculer rapidement la prévalence du VHC sur la base d’un petit nombre de facteurs de risque démographiques et cliniques Les coefficients β d’un modèle de régression logistique multivariable ont été utilisés comme poids de risque pour cet outil Si la somme des pondération des risques Le tableau et la figure supplémentaires représentent le & lt ;, puis le dépistage des coûts du VHC & gt; $ par QALY et ne sont pas très rentables

Figure Vue largeTélécharger une diapositiveAnalyse de sensibilité unidirectionnelle examinant le rapport coût-efficacité marginal mCER du dépistage suivi d’un traitement basé sur des recommandations en fonction de la prévalence de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C Avec la prévalence augmente, le mCER diminue. plus rentable, coûtant $ par année de vie ajustée sur la qualité acquise Abréviations: VHC, virus de l’hépatite C; mCER, rapport coût-efficacité marginal; QALY, année-vie ajustée en fonction de la qualitéFonctionnement largeDownload analyse de sensibilité unidirectionnelle examinant le ratio coût-efficacité marginal mCER du dépistage suivi d’un traitement basé sur des lignes directrices en fonction de la prévalence de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C Avec la prévalence augmente, le mCER diminue une prévalence de%, le dépistage n’est plus rentable, coûtant $ par année de vie ajustée sur la qualité acquise Abréviations: VHC, virus de l’hépatite C; mCER, rapport coût-efficacité marginal; QALY, année de vie ajustée sur la qualité

Figure Cette figure transforme l’analyse de la sensibilité à la route de la figure pour montrer le rapport coût-efficacité marginal mCER du dépistage en fonction de la somme des probabilités logarithmiques de la probabilité d’infection chronique par le virus de l’hépatite C du VHC. Un deuxième axe inférieur montre la prévalence de l’infection chronique au VHC en fonction de la somme des poids à risque à n’importe quel endroit sur la note en abscisse supérieure: cela donne un axe logarithmique. Le tableau au bas de la figure indique le risque. poids pour chacun des principaux facteurs de risque cliniques Pour utiliser l’outil, calculer la somme des poids à risque pour un patient donné, puis examiner la figure pour voir si le mCER se situe dans la région où le dépistage est rentable. le poids de risque est & lt ;, alors le mCER de dépistage est supérieur au seuil de consentement à payer de la société de $ par année de vie ajustée sur la qualité, et le dépistage est réputé ne pas être très rentable. ve Abréviations: VHC, virus de l’hépatite C; UDI, utilisation de drogues injectables; mCER, rapport coût-efficacité marginal; pHCV, probabilité d’infection chronique par le virus de l’hépatite C; QALY, life-year ajusté par la qualitéFigure View largeTélécharger la diapositive Outil d’aide à la décision de dépistage Cette figure transforme l’analyse de la sensibilité de la figure pour montrer le rapport coût-efficacité marginal mCER du dépistage en fonction de la somme des poids du risque. de l’infection chronique par le VHC du virus de l’hépatite C Un deuxième axe inférieur montre la prévalence de l’infection chronique par le VHC en fonction de la somme des poids à risque à n’importe quel endroit sur la partie supérieure de l’axe des abscisses. Le bas de la figure indique les poids de risque pour chacun des principaux facteurs de risque cliniques. Pour utiliser l’outil, calculez la somme des poids de risque pour un patient donné puis examinez la figure pour voir si le mCER se situe dans la région rapport coût-efficacité Si la somme des pondérations de risque est & lt ;, alors le MCRE de dépistage est supérieur au seuil de consentement à payer de la société de $ par année de vie ajustée sur la qualité, et le dépistage est jugé Les abréviations: VHC, virus de l’hépatite C; UDI, utilisation de drogues injectables; mCER, rapport coût-efficacité marginal; pHCV, probabilité d’infection chronique par le virus de l’hépatite C; QALY, année-vie ajustée à la qualitéFigure résume les résultats des analyses de sensibilité à plusieurs voies utilisant un diagramme de tornade pour examiner la rentabilité du dépistage La rentabilité est sensible à un certain nombre de paramètres, en particulier ceux en haut de la figure. pour certains paramètres, la variabilité patient-patient, comme le risque de progression de la fibrose, la proportion estimée avec les génotypes et la prévalence, la qualité de vie avec interféron pégylé / ribavirine ou DAA et l’âge au moment de l’infection. incertitude dans les valeurs des paramètres, telles que le coût des agents DAA, les caractéristiques des tests et l’efficacité du traitement

Figure Vue largeTélécharger Diagramme de – des analyses de sensibilité pour la stratégie de dépistage suivie d’un traitement basé sur des lignes directrices Le rapport coût-efficacité marginal en dollars par année de vie pondérée par la qualité est indiqué sur l’axe horizontal, entre zéro et $ / QALY Pour chaque paramètre examiné, les limites supérieure et inférieure des étiquettes d’analyse de sensibilité apparaissant à chaque extrémité de chaque bande sont basées sur les intervalles de confiance en% ou sur une plage cliniquement raisonnable, indépendamment de la race; ‡, indépendant du génotype et de la race de l’interleukine B; †, en supposant l’âge des années au moment du diagnostic; ¥, femme à faible risque = âgée de -une année d’infection, aucun antécédent de consommation intraveineuse de drogue, d’abus d’alcool ou de transfusions; ¥, homme à haut risque = âgé de -une année d’infection, antécédents d’UDIV, abus d’alcool et transfusion sanguine Abréviations: AAD, antiviral à action directe; EIA, immunodosage enzymatique; VHC, virus de l’hépatite C; IL-B, interleukine B; QALY, année de vie ajustée sur la qualité; SVR, réponse virologique soutenueFigure View largeTélécharger la diapositiveTornade diagramme des analyses de sensibilité -way pour la stratégie de dépistage suivie d’un traitement basé sur des lignes directrices Le rapport coût-efficacité marginal en dollars par QALY en qualité de vie ajustée est affiché sur l’axe horizontal. zéro et $ / QALY Pour chaque paramètre examiné, les limites supérieure et inférieure des étiquettes d’analyse de sensibilité apparaissant à chaque extrémité de chaque bande sont basées sur les intervalles de confiance en% ou sur une plage cliniquement raisonnable, indépendamment de la race; ‡, indépendant du génotype et de la race de l’interleukine B; †, en supposant l’âge des années au moment du diagnostic; ¥, femme à faible risque = âgée de -une année d’infection, aucun antécédent de consommation intraveineuse de drogue, d’abus d’alcool ou de transfusions; ¥, homme à haut risque = âgé de -une année d’infection, antécédents d’UDIV, abus d’alcool et transfusion sanguine Abréviations: AAD, antiviral à action directe; EIA, immunodosage enzymatique; VHC, virus de l’hépatite C; IL-B, interleukine B; QALY, année de vie ajustée sur la qualité; SVR, réponse virologique soutenue

DISCUSSION

Des directives plus anciennes, comme celles du Centre de contrôle et de prévention des maladies, appuyaient le dépistage chez les personnes à risque . Les professionnels de la santé ont été invités à poser régulièrement des questions sur les facteurs de risque d’infection par le VHC. La stratégie n’a pas été couronnée de succès puisque trois quarts des patients infectés par le VHC n’ont pas encore été identifiés [, -] Deux analyses récentes ont été publiées sur la stratégie de dépistage de cohortes de naissance des résidents américains nés entre et ont trouvé que ceux-ci étaient rentables Il y a quelques mois seulement, le CDC a élargi ses recommandations précédentes pour la prévention et le contrôle de l’infection par le virus de l’hépatite C en favorisant le dépistage de cohorte de naissance. Si des lignes directrices appuyant le dépistage de la cohorte de naissance sont promulguées, le dépistage sera effectué. L’échec des lignes directrices actuelles ne suggère pas nécessairement Il est probable que les cliniciens et le public ne suivent pas leurs recommandations. Il y a de nombreuses explications à cela, notamment le manque de sensibilisation du clinicien et du public, le temps limité pour la discussion et la mise en œuvre des nombreuses lignes directrices Nous suggérons de mettre au point des outils pour appuyer la mise en œuvre de lignes directrices sur le dépistage. Ces outils peuvent prendre la forme de simples outils d’aide à la décision pour le dépistage du papier et du crayon. ou, compte tenu de la prolifération des dossiers de santé électroniques aux États-Unis, alertes électroniques pour calculer la prévalence estimée du VHC en fonction des données démographiques et cliniques déjà recueillies. Si l’estimation dépasse le seuil de prévalence de%, seuil de consentement à payer pour la rentabilité dans cette analyse et la pat Si la prévalence estimée ne dépasse pas le seuil, le système peut générer un questionnaire patient qui traite des questions en suspens, des questions probables sur l’utilisation antérieure de drogues injectables et la durée de vie. partenaires sexuelsNotre analyse a abordé un certain nombre de problèmes de modélisation différemment des études précédentes En particulier, alors que les analyses antérieures ont supposé des taux constants de progression de la fibrose d’un stade Metavir à l’autre, nous avons utilisé des données plus récentes. progression de la fibrose pour chaque stade de Metavir Notre analyse n’a pas limité la durée de la maladie non diagnostiquée avant le dépistage, comme cela a été fait dans d’autres analyses Notre analyse a explicitement pris en compte les caractéristiques des tests de dépistage. et faux négatifs Nous avons également modélisé une charge de mortalité accrue chez les patients Selon les données d’une grande cohorte danoise, ces patients qui ont spontanément éliminé le VHC sont toujours sujets à des facteurs psychosociaux et comportementaux qui les exposent à un risque accru de décès dû à des causes non liées au VHC Compte tenu de la publication récente des résultats des essais sur le bocéprévir SPRINT- et le télaprévir ILLUMINATE et ADVANCE et l’approbation de leur utilisation par la FDA, nous avons inclus des données d’efficacité et de coût plus récentes dans notre analyse. génotype dans notre modèle Ce polymorphisme a été montré pour avoir un impact majeur sur la probabilité de réponse virologique soutenue chez les patients avec génotype viral En résumé, alors que notre analyse a trouvé le dépistage du VHC pour une population mixte raciale / ethnique avec un âge moyen des années Aux États-Unis, le dépistage plus ciblé pour les populations dont la prévalence estimée est plus élevée a été jugé encore plus rentable. Nous plaidons pour le développement et la prolifération d’outils pour aider à la mise en œuvre des lignes directrices L’utilisation croissante des dossiers de santé électroniques et l’entrée informatisée des commandes créent de nouvelles opportunités pour marier les directives à la pratique. De cette manière, un dépistage ciblé et rentable peut devenir une réalité pour le VHC.

Remarques

Remerciements Les auteurs remercient Gregory L Armstrong, MD, pour le partage des modèles de régression pour prédire la prévalence du VHC sur la base des données NHANES, et Lars Haukali Omland, MD, PhD pour l’interprétation des résultats de l’étude de cohorte DANVIR. acquisition de données, analyse et interprétation des données, rédaction du manuscrit, révision critique du manuscrit pour contenu intellectuel important, analyse statistique, financement obtenu AHT: interprétation des données et résultats, révision critique du manuscrit pour contenu intellectuel important SCG: interprétation des données et des résultats, révision critique du manuscrit pour un contenu intellectuel important ES: interprétation des données et des résultats, révision critique du manuscrit pour un contenu intellectuel important KES: étude conceptuelle et conceptuelle, analyse et interprétation des données, révision critique du manuscrit pour contenu intellectuel important, obtenu financementFin soutien financier Ce travail a été financé en partie par une subvention de recherche du programme d’études initié par un chercheur de Merck Sharp & amp; Dohme Corp Les opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement celles de Merck Sharp & amp; Dohme CorpPotential conflits d’intérêts M E E: Réunion des chercheurs financée par une subvention de Merck Sharp & amp; Dohme A H T: consultant pour Merck, Boehringer Ingelheim, Pfizer et Abbott Diagnostics; Bureau des conférenciers pour Genentech / Roche et Vertex; développement de matériel éducatif pour Medscape S C G: consultant pour Abbott, Achillion, BMS Bristol-Myers Squibb, CVS Caremark, Gilead Pharmaceuticals, Merck, Novartis et Vertex Pharmaceuticals; subvention / soutien à la recherche d’Abbott Pharmaceuticals, de BMS, d’Exalenz BioScience, de Gilead Pharmaceuticals, de GlaxoSmithKilne GSK, d’Intercept Pharmaceuticals, de Merck, de Roche Pharmaceuticals et de Vertex Pharmaceuticals; comité de surveillance des données: Tibotec / Janssen E S: consultant pour Merck K E S: Réunion des chercheurs financée par une subvention de Merck Sharp & amp; Dohme; consultant pour Anadys, Abbott, BMS, Merck Schering, Vertex, Baxter, GSK, Kadmon, Genentech / Roche Molecular, SciClone et MedPace; des contrats d’essais cliniques avec Abbott, BMS, Gilead, Roche Genentech Merck Schering, Anadys, GSK, Human Genome Sciences, SciClone et Vertex; brevets et redevances pour l’armée américaine, Université de Cincinnati; tableau de surveillance de la sécurité des données pour Tibotec et MedPace; l’arbitrage des points finaux pour les auteurs de PfizerAll a soumis le Formulaire ICMJE pour la divulgation des Conflits potentiels de conflit d’intérêts que les éditeurs considèrent pertinents pour le contenu du manuscrit ont été divulgués