Pas de coup, pas de salaire augmente le taux de vax

La politique «pas de jab sans salaire» a fait grimper la vaccination des enfants de plus d’un point de pourcentage en seulement un an, selon les chiffres du nouveau ministère de la Santé.

Au cours de cette période, 198 056 enfants de moins de cinq ans qui n’avaient pas été correctement vaccinés ont maintenant satisfait aux exigences gouvernementales en matière de vaccination.

Les nouvelles données montrent que 93,4% des enfants d’un an sont maintenant entièrement couverts, soit une augmentation de 1,1% par rapport à l’année précédente, mais ce chiffre tombe à seulement 93,2% à l’âge de cinq ans.

Cependant, la couverture dans certaines zones reste inégale, avec plus de 20% des enfants ne répondant pas aux exigences dans l’arrière-pays de la Gold Coast et le centre d’Adélaïde.

Les parents de 142 793 enfants non vaccinés ont vu leurs prestations sociales réduites dans le cadre du régime.

Ils représentent environ 5,5% des parents qui ont perdu des prestations de supplément de garde d’enfants, de remboursement pour frais de garde d’enfants et de prestations fiscales pour la partie A d’une valeur maximale de 15 000 $ depuis le 1er janvier dernier.

Le Dr Peter Bowles, généraliste du Nord de la Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré que les demandes de vaccination avaient connu une «forte augmentation» au cours de l’année écoulée.

«En particulier, nous avons eu beaucoup de parents qui avaient commencé mais qui n’avaient pas terminé les programmes de vaccination de leurs enfants, ils ont commencé à s’inquiéter du fait qu’ils ne continueront pas à recevoir des prestations», a-t-il dit.

Mais le médecin généraliste, qui travaille dans la zone de faible vaccination de Mullumbimby, a déclaré qu’il était inquiet du préjudice qui en résulte pour les familles qui refusent.

“Je suppose que la politique fonctionne sur ceux qui peuvent être persuadés, mais je crains qu’il y ait des gens blessés qui ne peuvent pas être convaincus”, a-t-il dit.

“Mais c’est une très bonne chose pour ces 200 000 enfants, et cela montre ce qui peut arriver quand les gens reçoivent un coup de pouce dans la bonne direction.”

Malgré ce regain, les Australiens restent parmi les personnes les moins vaccinées dans le monde développé, derrière des pays comme le Mexique et l’Estonie.