Les Australiens en tête de l’indice mondial de la douleur

Les Australiens souffrent plus de maux et de douleurs que les habitants d’autres pays, selon une enquête menée auprès de 7 000 personnes.

Seulement 3% des 500 Australiens interrogés pour l’enquête n’ont pas signalé de douleur, tandis que 68% ont déclaré avoir ressenti de la douleur au moins une fois par semaine.

L’indice mondial de la douleur, commandé par GSK, classe la douleur corporelle comme une douleur dans les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations. Elle exclut les maux de tête, les coupures, les douleurs de la période, les douleurs dentaires et les douleurs plus intenses sarcome.

Après les Australiens, les Russes semblent souffrir le plus, suivis de la Chine, du Brésil, de l’Arabie Saoudite, de la Pologne et du Royaume-Uni.

Les Allemands et les Suédois souffrent le moins des 14 nationalités de l’enquête.

Les chercheurs d’Edelman Berland rapportent que le mal de dos est le plus répandu, avec 94% des personnes interrogées se plaignant de douleurs dans le dos ou le bas du dos.

Deux tiers des personnes disent que la douleur du corps aggrave leur qualité de vie à la fois physiquement et mentalement, et la moitié disent que cela les rend malheureux.

Le pharmacien John Bell, ancien président de la Pharmaceutical Society of Australia, dit dans l’introduction que c’est la première enquête de ce genre.

“Il fournit une image unique et fascinante des différentes manières dont les différentes cultures, pays et groupes sociaux éprouvent des douleurs corporelles et, surtout, y répondent”, a-t-il dit.

«En tant que pharmacien praticien, aider les gens à gérer la douleur est à la fois un aspect important et très gratifiant de mon rôle. En commun avec la plupart des pharmaciens de la communauté, je vois des gens chaque jour qui cherchent un traitement pour la douleur du corps. “

Les répondants ont utilisé diverses méthodes pour traiter leur douleur. La plupart des gens (45%) utilisent une forme de traitement de la douleur par voie orale, mais beaucoup prennent juste un peu de repos (44%), étirent leur corps (32%) et surveillent leur alimentation (30%).

Ce sont les résultats australiens: